vendredi 28 octobre 2016

Mon credo de rangement

5 étapes que j'ai acquises avec l'expérience qui me semblent indispensables pour obtenir un lieu de vie rangé et efficace.

1- Trier le superflu.

en général cette étape est assez légère les premières fois car on s'imagine que tout est indispensable. Et puis plus on trie, plus .... on trie. Ce débarrasser du superflu fait un bien fou : on se laisse moins envahir par les objets inutiles et ceux qui restent sont valorisés. Et plus on apprend à se passer des choses, plus on se rend compte de tout ce qui nous encombre inutilement.
Pour savoir si un objet doit être gardé ou non, je suis le mantra de Marie Kondo : ne garder que ce qui nous met en joie (quelle belle expression !)
Malgré tout, cette étape reste difficile à chaque fois.

2- Se débarrasser du superflu

C'est bien beau de mettre de côté ce qui ne sert pas, mais encore faut-il le virer !! Et pour cela j'ai un gros souci : je refuse de jeter tout ce qui peut encore servir et en même temps notre monde est tellement saturé de choses que parfois même donner est difficile car personne ne veut de rien.
Mais en attendant ça squatte et ça continue d'encombrer....

3 - Chaque chose doit avoir une place

C'est tout bête mais, le jour où une amie m'a dit ça, j'ai réalisé que chez nous, plein de choses n'avaient pas de place. Or, une chose qui n'a pas une place définie, ne peut pas être rangée mais seulement déplacée continuellement.

4- Cette place doit être efficace.

Exemple: les piles : ce qui est tout en dessous à de grande chance de rarement être utilisé, les rangements trop hauts ou trop bas ou trop loin... Bref tout ce qui rend les objets difficilement accessibles.

5 - Si on a le sentiment de manquer de place, c'est qu'il y a trop de choses.

Inutile de vouloir toujours plus d'espace, c'est ce qu'on met dedans qu'il faut diminuer.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Désormais pour me suivre, c'est par là